Lysø Naturcamping

Lysøya, Averøy, Møre og Romsdal, Norvège

Site excellent – fermé en hiver – GPS 63.037567, 7.407440
Camping près des pont de l’Atlanterhavsveien.

Il y a plusieurs prés à disposition entre les rochers arrondis. Les plus loin ne sont pas indiqués pour le camping-cars, car la route d’accès est très étroite et la tourbe formant le pré a tendance à laisser s’enfoncer les véhicules de plus de deux tonnes. On aura quelques problèmes de partir le matin du point bas près de l’eau. Plus on se place loin de l’accueil, plus on est loin des sanitaires.

Notre Trafic seul sur un pré de Lysøy. Photo: Alex Medwedeff.

2016.07.24 – 2016.07.25 – au camping en camion

En quittant Molde vers midi, nous nous rendons compte du temps qu’il faut pour rejoindre les îles à l’avant d’Averøy, que l’on rejoint par l’Atlanterhavsveien: plus de trois heures sur des petites routes. Nous ne nous arrêtons même pas au ponts de l’Atlanterhavsveien et filons direct au Lysø Naturcamping. Là, on a durant l’après midi un pré pour nous (qui ne s’emplira qu’un peu jusqu’au soir). L’endroit et si beau (et propice à la pêche des rochers joignables en quelques minutes à pied) que nous resterons une deuxième nuit.

C’est le point le plus nordique de notre tour de Norvège et comme une autre méchante perturbation arrive le surlendemain, nous profitons de cette journée pour rallier directement Oslo. Nous y visiterons le Musée du Fram et du navire polaire Gjøa et le Musée du Kon-Tiki juste en face.

Choses à faire

Préparation des cannes à pêche. Photo: Alex Medwedeff


Pont courbé du Storseisund avec une voiture


Sous un rack de séchage pour le cabillaud

No Comments

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.