Au Portugal en camion aménagé en hiver

Valable toute l’année

Au Portugal il y a encore moins de campeurs qu’en Espagne, mais il y a plus de grands camping-cars qui y passent carrément l’hiver. Contrairement aux légendes urbaines, qui disent que toute crique portugaise est squatté par un gros camping-car tout l’hiver, je n’ai vu début 2018 des grands camping-cars uniquement sur les aires et les grands parkings des plages, donc à des endroits parfaitement légaux et où ils ne gênent pas.

Dans l’intérieur agricole du pays, les sites pour se poser sont souvent loin de tout. Certains points de vue sont inaccessibles aux voitures. Les parkings dans les parcs naturels sont une option comme en Espagne.

Sur la côte, les constructions restent souvent loin à l’arrière et on trouve des parkings ou des terrains vagues aux routes menant vers la côte. En Algarve on voit aussi le cas de routes terminés par un parking en front de mer et une piste qui continue encore devant vers un promontoire, comme à la Praia dos Arrifes. Sur les côtes rocheuses hautes, on trouve très peu d’interdictions, des pistes sillonnent généralement le plateau comme à la Falaise de Ponta Ruiva près du Cabo São Vicente. Près des plages et des dunes la réglementation est souvent plus stricte avec des parkings bien délimités.

La situation est un peu plus difficile au nord de Lisbonne, il y a plus de monde et le terrain est plus compliqué.
À l’intérieur des terres, on peut trouver des sites très originaux, mais ils sont parfois très loin de tout, comme les Moinhos de Gavinhos.

Posés pour la nuit aux Moinhos de Gavinhos

En hiver

On ne peut pas être plus libre de rouler partout, par contre les endroits sont vierges et on reste seul, même aux endroits bien connus, comme au Forte Pessegueiro.

Un camion PL installé sous le Forte Pessegueiro

Barrages et interdictions saisonnales

Je n’en ai pas vu. Les parkings restent ouverts et accessibles hors saison. Il n’y a pas de barres limitant la hauteur.

Campings en hiver

On en trouve ouverts autant qu’en Espagne, donc plus qu’ailleurs en Europe. Les installations sont de qualité très variable et cela se répercute dans le prix.

Les campings Orbitur ont la fâcheuse habitude de regrouper les camping-cars en basse saison. Ce sont souvent des places standardisés avec du gravier et pas forcément bien placées pour l’exposition au soleil. Elles sont souvent assignés d’office comme au Camping Orbitur de la Costa de Caparica.

Le Trafic au Camping de la Costa de Caparica

Une constante curieuse de tous les 9 campings portugais où nous sommes passés début 2018 est l’eau extrêmement chaude dans les douches, c’est à la limite du supportable. Souvent la température n’est en plus pas réglable. C’est curieusement très contraire à la situation en Italie du sud.

Il y a aussi des petits campings dans la campagne comme le Camping Redondo près de Tomar.

Le Trafic au Camping Redondo

No Comments

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.