En France en camion aménagé en hiver

Valable toute l’année

La France et et l’Italie sont les des seuls pays où dormir dans un camion est expressément autorisé au niveau national. Des restrictions peuvent cependant être prononcées: En France cela vaut pour presque toutes les communes côtières, toute la Corse et quelques communes à forte affluence touristique. Cette réglementation n’est pas forcément tourné vers le camions aménagés et restant discrets, il s’agit surtout d’enrayer la prolifération massive des grands camping-cars.

Ceci dit, tout panneaux avec un camping-car barré est illégal, aucune législation interdit de stationner sur un terrain public et de dormir dans son camion, aucune législation différencie le camping-car (et encore moins les camions aménagés) des autres types de véhicules. Bien sûr des verbalisations sont documentés et elles sont toujours basés sur des arrêtés municipaux sans fondement légal national. On peut donc  théoriquement les combattre en justice.

Face à cette situation de droit assez floue il y a bien sur la situation de fait. J’ai passé une bonne cinquantaine de nuits en camion en France en toute région, en toute saison et principalement en bord de mer ou près de lacs ou rivières et je n’ai jamais eu de problèmes avec mon Renaut Trafic aménagé. Bien sûr il faut rester discret, venir tard et peut être partir tôt, ne rien sortir, pas de bruit, ni lumières.

Un panneau très spécial, conseillant aux camping-caristes de stationner ici la nuit. Il manque sans doute la barre rouge. Vu à Solliès-Ville dans le Var en 2017.

Privé contre public

En hiver

La législation ne change pas hors-saison. L’interdiction de se poser en camion presque partout en bord de mer reste maintenue, elles n’est cependant exécuté que près des habitations et près des campings ouverts. Rester discret est de mise dans ces régions. Il n’y a par contre aucun problème sur les zones loin des habitations ou simplement entourés de lotissements touristiques calfeutrés. De novembre à mars, même la Côte d’Azur devient ainsi facilement accessible comme à la Plage des Estagnets à Giens ou à la Plage de l’Argentière à la Londe.

Un fléau franco-français sont les barres aux entrées des parkings. Elles sont cependant souvent ouvertes en hiver.

La barre est affichée 1,7m mais elle fait effectivement plus de 2m.

Barrages et interdictions saisonnales

Certaines routes devenant impraticables en hiver ne sont pas expressément barrés. Parfois il y a juste des panneaux sans valeur juridique. Cela a l’avantage de pouvoir accéder, mais en cas de neige ou de crue d’une rivière, on peut rester coincé. Sur les multitudes de petites routes et de cols sans importance, le déneigement peut être très lent et durer plusieurs jours. Il faut garder un œil sur les prévisions météo.

Campings en hiver

Les campings ouverts sont très rares, il n’y a pas de système logique quant à la répartition des sites ouverts. Souvent ceux-ci accueillent des travailleurs saisonniers, ils ne sont donc pas forcément sur des sites touristiques ou spécialement beaux. Quelques exemples: Camping Vallon des Cigales à IstresCamping des Grands Pins au CastelletCamping la Camassade à Tourrettes ou le Camping du Plan d’Eau à Embrun. Dans le partie sud, l’ouverture des campings peut être assez longue (début mars à fin octobre).

Notre Trafic au Camping Les Grands Pins au mois de février

Les informations des sites internet sont en général valables, s’il n’y a pas d’indication directe, le plus facile et de chercher sous tarifs.

Certaines stations de ski mettent des places à disposition des gens en camion, ils sont cependant souvent dépourvus de services.

Les aires camping-cars restent ouvertes dans les zones sans gel sévère, dans les autres elles sont déactivées ou carrément barrées (comme à Trigance dans le Var).

Notre Trafic à la Plage des Estagnet en hiver

Notre trafic à la Plage de l’Argentière à la Londe

No Comments

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.