Almannagjá à Þingvellir

#8 -  - 

Jour 10, 2009.07.19

Nous voilà dans la célèbre vallée parcourue par autant de touristes que d’Islandais.

Route: Camping Þingvellir Nord – 361 – Þingvellir.

  • La route 361  est goudronnée.

Nous voilà donc dans le cercle d’or touristique et toute la fierté nationale de l’Islande. Comme Gesyir et Gullfoss, l’accès à Þingvellir est gratuit.

C’est justifié en considérant qu’il y avait ici une sorte de démocratie vers l’an mille et que c’est la christianisation qui a détruit tout ça. L’Almannagjá est la fameuse vallée des réunions. Le choix du lieu est assez logique: il est central par rapport aux terres fertiles de l’île et on y est à l’abri du vent.

Indépendamment de cette histoire millénaire, ce lieu a son charme naturel et il est aussi géologiquement interessant. Ici se séparent les plaques tectoniques de l’Amérique et de l’Europe. Le fossé de l’Almannagjá a été crée durant cette séparation qui perdure encore. Dans les 10.000 dernières années, les diverses failles parallèles cumulent plus de 70 mètres de largeur gagnée. En même temps cette zone s’est affaissée de 40 mètres.

L’Almannagjá

Eglise Blanche et la maison Þingvallabær, siège du parc national et résidence d’été du premier ministre

Rocher des Lois avec le drapeau islandais

Dans le moyen-âge chrétien, donc plus tard, le site a été “profané” par des exécutions cruelles comme ici au bassin de noyade pour femmes Drekkingarhylur. La dernière femme a été exécutée ici en 1749. Les hommes avaient été brûlés vifs par les “juges” chrétiens.

Bassin d’exécution de la justice chrétienne Drekkingarhylur

La cascade Öxarárfoss avait été déviée il y a plus de 1000 ans pour avoir de l’eau our les bêtes dans l’Almannagjá lors des réunions.

Cascade Öxarárfoss

Rivière Öxará en aval de la cascade

#8  -  - 

No Comments

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.