Cratères de Saxhóll et de Hólahólar

#18  -  - 

Suite du jour 13, 2009.07.22

Nous continuons notre tour du Cap de Snæfellsnes. Deux petits cratères se trouvent ici. Le premier, Saxholl, a une belle forme conique. Le deuxième, Hólahólar, a une ouverture d’un côté et cela permet un accès plat et carrossable.

Route: 574 –  Saxhóll – 574 – Hólahólar –  574.

  • La route 574 est entièrement goudronnée
  • Les pistes d’accès aux cratères sont passables mais étroites.

Cratère de Saxhóll

On monte en 10 minutes seulement sur la crête du cratère de Saxhóll. Ce volcan est petit, mais on a une belle vue sur l’Océan Atlantique d’un côté et le Snæfellsjökull de l’autre.

Cratère de Saxhóll vu de la route

Alex sur la crète de Saxhóll

Cratères secondaires du Snæfellsjökull de Öndverðarneshólar dans le Neshraun

Cratère de Saxhóll et Snæfellsjökull

Beruvík

Entre les deux cratères que nous visitons se trouve la baie Beruvík qui n’est accessible qu’à pied. Ce n’est pas un succès, les phoques n’y sont plus l’après-midi ou bien ils se trouvent trop loin. On en verra d’autres quelques jours plus tard. Mais on a une belle vue retour sur le volcan principal de la presqu’île.

Sommet du Snæfellsjökull, 1448 m

Cratère de Hólahólar

Le Hólahólar est ouvert sur l’est et son fond se trouve au même niveau que le plateau de lave autour. Ainsi on peut y pénétrer facilement et même y accéder en voiture

Nous nous sommes réfugiés dans ce cratère pour y être à l’abri du vent, ce qui avait effectivement bien fonctionné. Jusqu’à l’arrivée de deux bus remplis de touristes qui on débarqués en nos plongeant dans la poussière…

Snæfellsjökull vu du Hólahólar

On était tranquillement installés, j’avais même profité du calme pour me raser…

Nicolas et André pour une pause dans le cratère ouvert de Hólahólar

… alors débarque cette grosse baleine de bus en vitesse grand V et en freinant pour faire un maximum de poussières. Un groupe de touristes débarque, caméras en main sans que ce la serve à quelque chose à moins de monter sur la crête. Après quelques minutes ils remontent en courant dans leur boîte de sardines et le bus repart en accélérant bien fort et en nous aspergeant encore de gravier et de poussière. Je suis dégoutté de ce type de touristes.

Horde de touristes dans le Hólahólar

#18  -  - 

No Comments

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.