Mont Gros à Roquebrune

Roquebrune-Cap-Martin, Alpes Maritimes, Provence-Alpes-Côte-d’Azur, France

Peu charmant – toute saison – GPS 43.767291, 7.437556
Fin de route, dans la garrigue.

Nous sommes sous le Mont Gros au chemin d’accès à l’aire d’envol et avant la barre, parce que le site de Fonbonne a été barré fin 2017. C’est très serré ici, il est difficile de faire demi-tour. Pas de vue notable de l’emplacement mais en 15 minutes on peut monter à l’aire d’envol avec une bonne vue sur Monaco d’un côté et l’Italie de l’autre.

Comme alternative il y a une terrain vague juste au-dessus, mais il très boueux en hiver.

Notre trafic au petit parking sous l’aire d’envol du Mont Gros.

2018.03.28 – posé en camion aménagé

Nous partons tranquillement le matin du Tyrol pour nous rendre dans l’extrême sud-est, sur les collines entre Menton et Monaco. Ce n’est pas la première fois que nous procédons ainsi, cette approche nous permet de faire les courses en France et de nous approvisionner ainsi en produits français et locaux, car rien n’est plus déprimant que de manger en voyage les aliments de la maison. En cours de route, nous ne faisons que des haltes pour nous relayer au volant. Nous quittons l’autoroute à Menton pour faire les courses au Careï (Intermarché). Nous reprenons l’A8 pour nous rendre via Ricard et la Turbie au site de Fonbonne où nous avions déjà maintes fois passé la nuit près des éléphants de Stéphanie. Or nous retrouvons la petite place remplie de terre de plus d’un mètre et on y a planté des arbres d’au moins quatre mètres. Il ne reste que deux places pour stationner parallèlement à la route. Cela est trop peu charmant pour nous, nous continuons donc en direction du Mont Gros.

Après la dernière bifurcation la seule route autorisée tourne à gauche puis à droite et ce en très forte pente pour finir dans un creux devant la barrière avant le Mont Gros. Ici il y a deux places pour deux camions et avec un véhicule de cinq mètres il est assez difficile de faire demi-tour. En somme l’endroit est plus calme qu’au bord de la route à Fonbonne, mais il n’y a pas de vue et le charme manque. Je pense que nous ne reviendrons plus ici et ceci compliquera notre approche le soir dans les Alpes Maritimes pour le futur.

Après avoir garé le camion, nous profitons de la lumière restante pour monter au Mont Gros, on y arrive en une quinzaine de minutes et la vue sur Monaco y est très bonne.

Choses à faire

Vue du Mont Gros vers Monaco.


Au marché de la Turbie en hiver

No Comments

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.